20/03/2006

vous, l'entourage

N’entretenez pas l’illusion d’avoir l’air de croire à un autre problème, dépression, fatalité, malchance, malveillance. Si vous pensez que l’alcool est à l’origine de ces difficultés, il faut en parler

 

Dites-lui que vous l’aimez, mais que vous ne supportez plus la situation actuelle.

 

Comprenez que celui ou celle qui boit de façon pathologique ne le fait ni par plaisir, ni pour vous faire du mal, mais pour calmer une souffrance sans avoir trouvé de meilleur moyen de le faire

 

Comprenez que l’arrêt de la consommation d’alcool, s’il est indispensable, ne suffit pas et qu’un travail de reconstruction social, psychologique et culturel est indispensable

 

http://perso.wanadoo.fr/croixdoridf/croixdoridf/Entourage...

13:57 Écrit par l'infirmi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.