19/07/2006

foetus et alcool

L'alcool traverse le placenta, de telle sorte que l'alcoolémie du fœtus est sensiblement identique à celle de sa mère. De plus, le fœtus, comme tous les organismes jeunes, est particulièrement sensible à l'alcool.

 

 

Ces boissons peuvent être responsables d'avortements, d’enfants morts-nés, de prématurité, d'insuffisance de développement, de débilité mentale (pour Bloom, les boissons alcooliques en représentent la troisième cause

 

23:01 Écrit par l'infirmi dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.